immigrer à Toronto déménager à Toronto voyager à Toronto se loger à Toronto
Le système de santé de l'Ontario OHIP Le Guide de Toronto informations importantes sur Toronto Trouver un emploi à Toronto
Vous êtes ici: Page d'accueil > Le Québec > Vocabulaire et expressions Québécoises

Le Québec



Vocabulaire et expressions Québécoises


Le Québéquois est une langue riche, à l'accent charmant, qui prend naturellement sa source dans la langue de Voltaire. A l'inverse du Français de France, son évolution a suivi un chemin assez différent et son vocabulaire s'en ressent. Il est dit que le Français du Québec est resté en quelque sorte figé dans le temps, en s'abritant des attaques anglo-saxonnes des voisins américains. Il n'en demeure pas moins que je le qualifie comme une langue a part entière, qui a son style, ses expressions et ses nuances. Voici quelques expressions québécoises que vous pourrez peut être entendre lors de vos discussions au Québec.

- "Chercher le trouble": chercher les ennuis
- "Char": voiture, automobile
- "Chauffer": conduire
- "Blonde": petite amie
- "Chauffer sa blonde": emmener sa petite amie en voiture :-)
- "Pogner": prendre
- "Echapper": laisser tomber
- "S'acheter du linge": s'acheter des habits, des vêtements
- "Se faire taxer": se faire racketter (on parle aussi du "taxage")
- "Clavardage": discussion, débat, forum
- "Babillard": tableau de petites annonces, communication (dans les lieux publics pas exemple)
- "Chien chaud": hot-dog (véridique)
- "Salle de montre": show-room (salle d'exposition)
- "Salle de quilles": bowling
- "Hambourgeois": hamburger
- "Planche à neige": snowboard
- "Tu veux gager ?": tu veux parier
- "Guidoune": fille aguicheuse, allumeuse
- "La gang": le groupe, la bande
- "Chandail serré": tee-shirt, petit haut moûlant
- "Je ne veux pas me départir": je ne veux pas m'en aller, quitter (sa famille)
- "Ca vas-tu bien ?": tu vas bien ? Langage oral (grammaticallement incorrect)
- "Je l'essayes-tu ?": est-ce que je l'essaie? Langage oral (grammaticallement incorrect)
- "J'achète tu ça ?": est-ce que je l'achète? Langage oral (grammaticallement incorrect)
- "Je vais faire l'épicerie": je vais faire les courses (traduction de "to do the groceries")
- "Etre un tanguy": vivre encore chez ses parents à un certain âge, reference au film
- "Je paie mes comptes": je paie mes factures
- "Niaiser quelqu'un": se moquer, taquiner
- "Il va falloir que je le travaille": il faut que j'y pense
- "Jaser": parler
- "Une soucoupe": une parabole
- "Faire du Ballet": faire de la dance classique
- "Péter sa fuse, péter une coche": péter les plombs
- "Pouponnière": service néo-natal pour prématurés (hôpital)
- "En m'en venant dans l'autobus": en allant par le bus
- "Une brocheuse": une agrafeuse
- "Piger une Carte": tirer une carte
- "Anesthésiologistes": anesthésistes
- "En mode": à la mode
- "Mr Net": Mr Propre
- "Chicaner": gronder (un enfant, ou "se chicaner" pour se disputer entre adultes)
- "Avoir le pouce vert": avoir la main verte
- "Gomme balloune": bubble gum
- "A tous les jours": tous les jours, chaque jour
- "Aréoport": Aéroport (c'est plus une faute de prononciation qu'autre chose)

Ca peut paraître amusant de lire ces expressions mais elles pourront peut-être vous être utiles un jour si vous visitez le Québec profond.





Le Guide de Toronto © - Site optimisé pour une résolution minimale de 800x600
Toutes les informations de ce site sont propriété de Mathias Rousseau (mathias(dot)rousseau(at)free(dot)fr)
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation
Dernière modification: