immigrer à Toronto déménager à Toronto voyager à Toronto se loger à Toronto
Le système de santé de l'Ontario OHIP Le Guide de Toronto informations importantes sur Toronto Trouver un emploi à Toronto
Vous êtes ici: Page d'accueil > Le Climat à Toronto > Introduction

Le Climat à Toronto



Le climat... Source de beaucoup de questions et aussi raison de retour au pays pour beaucoup de Français. Voici quelques informations sur le sujet, qui j'espère vous eclaircieront.


Ajout du 17/02/2003

Abords du Lac Ontario

En cet hiver 2002-2003 particulièrement froid, nous avons battus des records de températures datant de plusieurs dizaines d'années pour certains et la neige, quasi-absente l'hiver dernier, est présente en abondance.

-->  Abords du Lac Ontario pris par la glace

Neige, vent et températures très en dessous de zéro. Comparé à l'hiver de l'année dernière qui avait été particulièrement doux, nous avons eu une vision un peu plus précice de ce que peut être un hiver canadien: de la neige de décembre (le 25 au matin, bonne surprise de Noël), jusqu'à février (car au moment où j'écris ces lignes, nous ne sommes que le 22 février). Une tempête est annoncée pour ce soir et les températures? Petits exemples (relevées au matin) :

- le 17 janvier : -18°C / -29°C (Windchill, voir "les facteurs")
- le 22 janvier : -20°C / -29°C (Windchill)
- le 24 janvier : -18°C / -27°C (Windchill)
- le 27 janvier : -21°C / -29°C (Windchill)
- le 03 mars : -24°C / -33°C (Windchill)
- le 10 mars : -16°C / -25°C (Windchill)
et ça continue...

(Photo: température dans la nuit du 03/03/2003 relevée par mon thermomètre).



Vous aurez donc compris que les températures ne sont pas propices aux sorties certains jours. Le plus terrible, c'est le vent qui traverse vos vêtements et gèles la peau. Voici quelques évènements qui peuvent se produire par grand froid:

- votre voiture ne démarre pas car le carburant a gélifié (note: la plupart des carburants modernes ont un additif qui permet d'éviter ce phénomène, mais cela peut cependant arriver par très grand froid)
- vous ne pouvez ouvrir les fenêtre chez vous, car elles sont scellées par la glace
- la condensation à l'intérieur des fenêtres gêle (voir photo plus bas)
- quand vous respirez dehors par le nez, vous sentez l'intérieur de vos narines geler (températures inférieures à -15°C)
- tout gêle à l'extérieur: flaques, crottes de chiens, caniveaux, restes de soda Mc Do laissés dehors, etc.
- le nez, les oreilles et tout se qui n'est pas protégé devient insensible
- vous éprouvez de la tension, comme des crampes dans les muscles de votre visage
- vos lèvres gercent
- les bouches incendie gèlent aussi.

Bref autant de raisons de bien vous couvrir surtout par jour de vent. Des avis très sérieux délivrés par Environnement Canada vous le rappellent régulièrement. Gardez en tête aussi que Toronto est plus doux que Montréal ou Québec City, de plusieurs degrés.


Notez également que les températures changent vite, très vite même, puisque en 24 heures, elles peut varier de 15 à 20°C facilement. Même au sein d'une même journée, nous avons constaté des écarts de plus de 10°C parfois.

Voici quelques photos, pour illustrer les propos ci-dessus:

Condensation gelée Givre Givre Givre
Condensation gelée à l'intérieur de notre fenêtre (heureusement, il y a un double-vitrage !) Détail du givre Givre sur les montures en acier et les vitres des fenêtres, les rendant impossible à ouvrir






Le Guide de Toronto © - Site optimisé pour une résolution minimale de 800x600
Toutes les informations de ce site sont propriété de Mathias Rousseau (mathias(dot)rousseau(at)free(dot)fr)
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation
Dernière modification: